Page 1 sur 2

CONSEIL AVOCATS GRATUIT

Posté : sam. 12 janv. 2019 10:11
par nirep
ATTENTION

Ce site propose des conseils gratuits. FFAUX
Ils vous proposent la 1er consultation gratuitement et si on a encore besoin d'eux ce sera un forfait de 250€. Sauf que ils débitent la carte IMMÉDIATEMENT des la première demande.
Lorsque vous les rappeler pour leur demander le remboursement, ils "acceptent" reconnaissant leur "erreur". SAUF que pour vous rembourser , ils demandent à nouveau la CB et à ce moment on vous DÉBITE A NOUVEAU de 250€.
voici le lien du site: https://www.conseilavocatgratuit.com/
A BANNIR

Re: CONSEIL AVOCATS GRATUIT

Posté : dim. 13 janv. 2019 10:08
par dudrea
Aucune mention légale (c'est quand même un comble pour des "avocats" ) sur ce site de surcroit hébergé en...Californie !
Nom de domaine déposé chez OVH, mais je ne pense pas qu'ils feront grand chose car il n'hébergent pas. Sauf peut être pour récupérer un nom.

Re: CONSEIL AVOCATS GRATUIT

Posté : dim. 13 janv. 2019 13:56
par nirep
Merci pour cette info
Comment pourrais-je avoir plus de détails sur ce site qui héberge ces malfrats
Cordialement

Re: CONSEIL AVOCATS GRATUIT

Posté : dim. 13 janv. 2019 23:03
par dudrea
Je ne suis pas sur que cela marchera en passant par OVH : il fournissent un nom de domaine et ils ne sont pas responsables des sites qui l'exploitent. Ils ne donneront pas le nom de leur client sans raison précise comme une réquisition policière.
Pour l'hébergeur tout ce que l'on peut trouver c'est une adresse IP (173.236.172.243) qui correspond à un site en Californie, mais je n'en ai pas trouvé le nom.

Si les propriétaires du site sont français, ce qui n'est pas certain, et qu'ils font profession d'avocats en France, ce qui n'est pas certain non plus, vous pouvez essayer de contacter le bâtonnier; mais de quelle ville ? Peut être pourront-ils vous aider.
Si ils sont étrangers cela paraît compromis.

Re: CONSEIL AVOCATS GRATUIT

Posté : lun. 14 janv. 2019 06:52
par nirep
Merci beaucoup pour tous ces renseignements qui nous éclairent sur toutes ces pratiques frauduleuses.
C'est malheureux qu'on reste impuissant devant ce genre de pratique protégé par l'anonymat
Bonne journée

Re: CONSEIL AVOCATS GRATUIT

Posté : lun. 14 janv. 2019 07:38
par dudrea
Essayez éventuellement de tester le N°01 78 76 81 12 par annuaire inversé. Celui de page jaune ne retourne rien. Je n'ai pas tenté les autres d'autant qu'ils sont souvent payant et source d'autres arnaques. Mais si vous en trouvez un gratuit...
Évidement les opérateurs ne fourniront ce renseignement que sur réquisition judiciaire, ce qui veut dire plainte.
Avez vous contacté une organisation de consommateur ? Ils vous demanderont d'adhérer mais ils peuvent apporter une aide non négligeable.

Re: CONSEIL AVOCATS GRATUIT

Posté : mer. 23 oct. 2019 10:30
par yvettejoseph
Le cabinet d'avocats est un cabinet d'avocats en droit ??!! basé en France. Le cabinet avocat gratuit (lien supprimé) propose aux clients du monde entier des solutions juridiques gratuit avec un Bescherelle comme cadeau de bienvenue ? et sur-mesure.Si vous recherchez des avocats spécialisés en droit ??!!, expliquez-nous votre situation.

Ben voyons !!!!
Pas bien malin de donner un lien douteux sur un site qui dénonce les arnaques de tous poils :lol:

Re: CONSEIL AVOCATS GRATUIT

Posté : mer. 23 oct. 2019 10:51
par nirep
Ce cabinet de malfrats servirait il toujours.
Pas très clair ce message ??

Re: CONSEIL AVOCATS GRATUIT

Posté : lun. 4 nov. 2019 21:48
par ivanohe
Ça ressemble beaucoup à mon arnaque , 250 euros pris tout de suite, ensuite elle m a dit que la transaction ne s est pas effectué alors que si, donc 250 euros encore une fois, le jour suivant j appelle elle me dit c est une erreur, on va vous rembourser les 500 euros, finalement elle m arnaque encore de 500 euros, 1000 euros en tout, cette merde d arnaqueuse et la police laisse faire, alors qu'un petit voleur dans un supermarché il l arrête.

Re: CONSEIL AVOCATS GRATUIT

Posté : lun. 4 nov. 2019 22:08
par nirep
Apparemment il semblerait que ce site véreux continue ses malversations malgré les signalements et plaintes déposées.
Mais personne ne s'en émeut dans les milieux policiers judiciaires.
Y a-t-il quelqu'un qui puisse à nouveau tirer la sonnette d'alarme ???